Présentation du BAFD : Comment passer le BAFD ?

Le cadre réglementaire

Pour être candidat au BAFD, il suffit :

  • d´être âgé de 21 ans au premier jour du stage.
  • d’être titulaire du BAFA ou d’un diplôme, titre ou certificat de qualification permettant d’exercer les fonctions d’animation en Accueil Collectif de Mineurs, et dont la liste est fixée par arrêté du ministre, et justifiant, pendant la période de deux ans précédant l’inscription, de deux expériences d’animation d’une durée totale d’au moins 28 jours, dont une au moins en Accueil Collectif de Mineurs.

La formation est divisée en quatre étapes à effectuer dans l´ordre, dans un délai de 4 ans, pas plus de 18 mois entre la formation générale et le premier stage pratique :

  • Stage de formation générale de 9 jours
  • Stage pratique de 14 jours minimum et en deux séjours maximum
  • Stage de perfectionnement de 6 jours
  • Un second stage pratique de 14 jours minimum, effectué en deux séjours maximum dans des fonctions de directeur.

Finalement, le stagiaire sera invité à rédiger un bilan de formation.

L´habilitation nationale

Les Ceméa, mouvement d´éducation nouvelle et populaire ont une habilitation nationale à dispenser les formations BAFA et BAFD par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Nous appliquons la réglementation du ministère concernant ces formations. Afin d´être habilités, nous disposons d´un projet éducatif pour nos formations, d´un réseau d´équipes de formateurs formés et suivis tout au long de l´année, d´un dispositif de suivi et d´accompagnement des stagiaires. Nous concevons et diffusons des outils pédagogiques pour nos formations.

L’accompagnement des directeurs, tout au long de leur processus de formation, un engagement qualité des CEMEA.

Nous vous proposons, avant et après votre stage :

Des publications pédagogiques, des fichiers « activités », des documents audio et vidéo.

Vous pouvez consulter le catalogue sur www.cemea.asso.fr

Des rendez-vous « accompagnement dans l’écrit »

Chaque région met en place un accompagnement dans l’écrit qui prend diverses formes : journée, demi-journée, week-end, rencontre avec un formateur, etc… Les permanents des CEMEA sont aussi membres des jurys BAFD et à ce titre connaissent bien les exigences des jurys sur les bilans de formation.
Prenez contact avec les CEMEA de votre région pour connaitre ses modalités.

Des journées ou soirées thématiques, des cafés pédagogiques…

Diverses manifestations sont organisées dans les différentes régions en partenariat avec des collectivités locales, des organisateurs de séjours, des associations partenaires. Elles sont ouvertes aux stagiaires.

Un centre de ressources

Les sièges régionaux et antennes départementales de CEMEA sont des espaces ressources pour la préparation d’un stage, d’un accueil de loisirs, d’un séjour de vacances, d’une initiative, d’un projet d’activité. Ils sont équipés de postes informatiques, de lecteurs de documents vidéo, de salle de réunion.
Ce sont des lieux dédiés à la mutualisation d’outils, d’expériences, de pratiques à partager. Ils sont donc être nourris par de multiples apports de militants, d’équipes de stage, de bilans.

le BAFA en vidéo
Voir d´autres vidéos sur la WEB TV
les derniers Cahiers de l´Animation
autres publications
l´actu
Ouverture des Rencontres nationales de l'Education nouvelle des Ceméa, à Nimes

Les Ceméa , comme chaque année rassemblent leurs militants, en cette rentrée, lors de rencontres ...

Sens donné à « activité »

Nuage de mots, sans hiérarchie de sens : émancipation, épanouissement, besoin, création, désir, a...

Plat commun à l'auberge espagnole - Les cahiers de l'Animation n° 99 - Alimentation, culture et péda

Faut-il faire tout un plat de l'organisation du repas ? À l'évidence, les questions d'alimentatio...

Inégalités dans l'accès aux loisirs et aux vacances : Solidarité laïque interviewe Joelle Bordet

Joëlle Bordet, chercheuse au CSTB, psycho-sociologue, militante des Ceméa, livre son analyse à So...

Site internet des Ceméa