BPJEPS Mention « Animation Culturelle » (AC)

A qui s'adresse la formation ?

L'animateur (trice) « animation culturelle » peut relever de tous les types de statuts : salarié(e) du secteur public ou privé, travailleur indépendant ou responsable d'entreprise.
L'emploi est exercé par des femmes et des hommes travaillant notamment en période scolaire et dans les écoles, collèges, lycées. Il s'exerce également dans les temps péri et extrascolaires dans le cadre de projets d'éducation artistique et culturelle parfois conduits en relation ou au sein d'établissements culturels ou institutions spécialisées. Ces professionnels sont également amenés à intervenir selon des horaires « atypiques » (en soirée, en week-end). Ils/elles travaillent majoritairement en équipes pluridisciplinaires.

Les activités s'exercent dans le cadre de structures relevant du secteur public (collectivités territoriales et établissements publics) ou du secteur privé (associations...), ainsi que sous statut de travailleur indépendant.
Le secteur associatif et la fonction publique territoriale sont les employeurs principaux des animateurs (trices) des activités culturelles.

Conditions d'accès :

Exigences préalables à l'entrée en formation du BPJEPS « animation culturelle » :
  • être titulaire de l'une des attestations de formation relative au secourisme suivante :
    • « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou « attestation de formation aux premiers secours » (AFPS)
    • « premiers secours en équipe de niveau 1 » (PSE 1) en cours de validité
    • « premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2) en cours de validité
    • « attestation de formation aux gestes et soins d'urgence » (AFGSU) de niveau 1 ou de niveau 2 en cours de validité
    • « certificat de sauveteur secouriste du travail (STT) » en cours de validité
  • être capable de justifier d'une expérience d'animateur(trice) professionnel(le) ou non professionnelle auprès d'un groupe d'une durée minimale de 200 heures au moyen d'une attestation délivrée par la ou les structures d'accueil ;
  • être capable de produire un dossier comportant un récapitulatif de sa pratique personnelle dans un support d'activité culturelle prenant la forme d'un portfolio argumenté présentant les pratiques artistiques et ou culturelles du candidat.

le BAFA en vidéo
Voir d´autres vidéos sur la WEB TV
les derniers Cahiers de l´Animation
autres publications
l´actu
Au plaisir de mettre la table !

Motiver les enfants en centre de loisirs ou en colo à s'impliquer dans les tâches ménagères, le r...

Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport (CPJEPS), réforme de l

Le secteur animation vous fait part d'un ensemble d' informations touchant le secteur de la forma...

La relativité culturelle de l'hygiène

Lire le sommaire et commander le N° 101 des cahiers de L'Animation
Les enfa...

Temps partiel dans l'Animation

Le CNEA se félicite de l'entrée en vigueur des avenants n°163 et 164 relatif au temps partiel con...

Site internet des Ceméa