Formation initiale ou formation continue
Ouvert à l'apprentissage, VAE possible
+ À distance et en présentiel

Description du métier

Pour exercer les fonctions de direction d’accueil collectif de mineur·es.

Des sessions en cours

du 17 au 28 janvier 2022
MARSEILLE (Bouches du Rhône)
du 29 novembre 2021 au 29 novembre 2022
STRASBOURG (Bas Rhin)

Les prochaines sessions de formation

50%
du 28 mars au 15 décembre 2022
ROUEN (Seine Maritime)
du 9 mai au 30 septembre 2022
LILLE (Nord)
du 24 mai 2022 au 30 mars 2023
SAINT-MARTIN-D'HERES (Isère)

Vous participez à l'élaboration du projet pédagogique à partir du projet éducatif de l’organisateur ou de l'organisatrice et en assurez la mise en œuvre,

Vous assurez la coordination des équipes d’animation en leur permettant de s’approprier le projet pédagogique.

Vous accompagnez les membres de l’équipe pédagogique et assurez leur formation pratique.

Vous assurez la sécurité physique et affective des participant·es (enfants et adultes) dans la vie quotidienne et les activités.

Vous développez et faîtes développer des pratiques favorisant le vivre-ensemble et la citoyenneté dans la vie quotidienne, les pratiques numériques raisonnées et les activités de l’ACM,

Vous gérez le suivi de la vie quotidienne.

Vous organise l'intendance, la logistique et les moyens alloués par l’organisateur ou l'organisatrice.


Débouchés

Vous pouvez exercer le métier de directeur ou directrice d’accueil collectif de mineur·es dans des structures publiques ou privées.


Conditions d’accès à la formation

Être titulaire d’un diplôme de secourisme.

Être admis·e en formation ou être titulaire d’une spécialité ou d’une mention du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS), du diplôme d’État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS) ou du diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DESJEPS).

Être capable de justifier d'une expérience d'animation de mineur·es, dont une au moins en accueil collectif de mineur·es, d’une durée totale de vingt-huit jours dans les cinq ans qui précèdent l’entrée en formation, au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil.

Pour connaître les diplômes de secourisme nécessaires à l’entrée en formation ou avoir plus d’informations sur les conditions d'accès, veuillez choisir une session et contacter l’organisme de formation.

Pour connaître les modalités d’accompagnement des personnes en situation de handicap, veuillez choisir une session et contacter le ou la référent·e handicap de l’organisme de formation.


Moyens et méthodes pédagogiques aux Ceméa   

Choisir une formation aux Ceméa c’est :

Bénéficier d’un réseau national de plus de 80 ans d’expérience dans la formation ancré dans un mouvement pédagogique d’Éducation nouvelle.

Vivre une formation en alternance qui s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique.

L’alternance permet de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis. Les stagiaires bénéficient d’un accompagnement individuel et d’un suivi par la personne responsable de formation (diplômée d’un niveau supérieur) par le biais de visites de stage.

En structure, un tuteur ou une tutrice accompagnera les stagiaires.

Vivre une formation en centre constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

Des rencontres avec des acteurs et des actrices de terrains seront organisées ainsi que des temps de travail avec des intervenant·es extérieur·es tous et toutes recruté·es par les Ceméa.

Un accès à la médiathèque numérique des Ceméa : Yakamédia.

Elle rassemble, digitalise et met à disposition tout le patrimoine éducatif des Ceméa. Yakamédia, c’est 80 ans de ressources éducatives et toujours d’actualité disponibles en un seul clic ! Avec des formats vidéo pratiques et adaptés aux usages d’aujourd’hui et un moteur de recherches pour aller droit au but !

Véritable « sac à docs » de l’animateur et de l’animatrice, et véritable boite à outils pour tout éducateur ou éducatrice de terrain, Yakamédia est une base de ressources multimédia disponibles à tout moment et sur tous les écrans : idées d’animation, tutos, ressources pédagogiques, actions culturelles, texte de référence, témoignages de pratique de terrain …


Contenu de la formation   

La formation s’organise en une Unité Capitalisable :

Apprendre à organiser et évaluer les activités :

Élaborer, mettre en œuvre et évaluer un projet pédagogique, conduire et évaluer une action d’animation dans le cadre du projet, évaluer, gérer et administrer les moyens alloués par l'organisateur ou l'organisatrice.

Apprendre à encadrer une équipe dans le cadre d’un accueil collectif de mineur·es :

Mettre en œuvre les modalités d’accompagnement de l’équipe, gérer les dynamiques de groupe, mettre en œuvre une organisation de travail collectif.

Apprendre à accueillir les publics enfants et adolescents, et les animateurs et animatrices :

Organiser des dispositifs d’accueil collectif et éducatif, organiser les espaces et la vie quotidienne pour favoriser l’autonomie, accompagner les publics dans la réalisation de leurs projets.


Certification   

Le ou la candidat·e doit exercer des fonctions de direction pendant au moins 18 jours, consécutifs ou non consécutifs, d’un accueil collectif de mineur·es déclaré.

Il ou elle transmet, dans les conditions fixées par le directeur ou la directrice régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) ou par le directeur ou la directrice de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS), un document écrit d’une vingtaine de pages, présentant sa capacité à diriger un accueil collectif de mineur·es. Ce document écrit constitue le support d’un entretien de 30 minutes maximum comprenant 10 minutes maximum de présentation orale par le ou la candidat·e. L’entretien avec les deux évaluateurs·rices porte sur les outils que le ou la candidat·e a confectionné et son analyse de pratique d’une fonction de direction d’accueil collectif de mineur·es.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les modalités de certification, choisissez une session et contacter l’organisme de formation.


Témoignages

Financer une formation

L'engagement qualité des Ceméa

Un réseau associatif certifié Qualiopi
Éducation nouvelle
Formateurs·rices engagé·es