Diplôme de niveau 6
Formation initiale ou formation continue
Ouvert à l'apprentissage, VAE possible
+ En présentiel et à distance

Description du métier

Pour animer une unité de travail dans le champ de l’intervention sociale.

Les prochaines sessions de formation

50%
du 20 septembre 2022 au 7 mars 2024
AUBERVILLIERS (Seine St Denis)

Vous animez une unité de travail dans le champ de l’intervention sociale et conduisez votre action dans le cadre du projet et des missions de l’employeur·se, ainsi que dans le cadre des politiques publiques.

Vous encadrez une équipe et vos actions sont directement engagées auprès des usager·es.

Votre position d’interface vous confère une fonction spécifique de communication interne.

Vous occupez un rôle clé pour la mise en œuvre des réponses aux besoins des usager·es et vous êtes, à votre niveau, garant·e du respect de leurs droits.

Vous favorisez une réflexion éthique au sein de votre unité de travail.


Débouchés

Vous exercez le métier de chef·fe de service dans des établissements et services du champ de l’intervention sociale et de l’action médico-sociale (secteur associatif, organismes de protection sociale, fonction publique territoriale, fonction publique hospitalière).


Conditions d’accès à la formation

La formation est ouverte aux candidat·es remplissant l’une des conditions suivantes :

  • justifier d’un diplôme au moins de niveau 5, délivré par l’État et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles ;
  • justifier d’un diplôme homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau 6 ;
  • justifier d’un des diplômes d’auxiliaire médical de niveau 5 figurant au livre 3 de la quatrième partie du code de la santé publique et de deux ans d’expérience professionnelle ;
  • justifier d’un diplôme délivré par l’État ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d’études supérieures ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau 5 et de trois ans d’expérience professionnelle dans les secteurs de l’action sociale ou médico-sociale, ou de trois ans d’expérience dans une fonction d’encadrement ;
  • justifier d’un diplôme de niveau 4, délivré par l’État et visé par l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles, et de quatre ans d’expérience professionnelle dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux définis à l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles.

Les autres spécificités de l’accès à la formation sont propres à chaque région.

Pour connaître les diplômes accordant une dispense ou avoir plus d’informations sur les spécificités régionales, veuillez choisir une session et contacter l’organisme de formation.

Pour connaître les modalités d’accompagnement des personnes en situation de handicap, veuillez choisir

une session et contacter le ou la référent·e handicap de l’organisme de formation.


Moyens et méthodes pédagogiques aux Ceméa

Choisir une formation aux Ceméa c’est :

Bénéficier d’un réseau national de plus de 80 ans d’expérience dans la formation ancré dans un mouvement pédagogique d’Éducation nouvelle.

Vivre une formation en alternance qui s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique et qui permet de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis..

Profiter d’un accompagnement individuel et collectif et d’un suivi par l’équipe pédagogique.

Bénéficier d’une relation régulière entre l’organisme de formation et le lieu de stage, via la désignation d’un tuteur ou d’une tutrice sur le lieu de stage et les visites de structure.

Vivre une formation en centre constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

Profiter de rencontres avec des acteurs et actrices de terrain et d’interventions de professionnel·les touts et toutes recruté·es par les Ceméa.

Un accès à la médiathèque numérique des Ceméa : Yakamédia.

Elle rassemble, digitalise et met à disposition tout le patrimoine éducatif des Ceméa. Yakamédia, c’est 80 ans de ressources éducatives et toujours d’actualité disponibles en un seul clic ! Avec des formats vidéo pratiques et adaptés aux usages d’aujourd’hui et un moteur de recherches pour aller droit au but !

Véritable « sac à docs » de l’animateur et de l’animatrice, et véritable boite à outils pour tout éducateur ou éducatrice de terrain, Yakamédia est une base de ressources multimédia disponibles à tout moment et sur tous les écrans : idées d’animation, tutos, ressources pédagogiques, actions culturelles, texte de référence, témoignages de pratique de terrain …


Contenu de la formation

La formation s’articule autour de 6 domaines de compétences :

Conception et conduite de projets d’unité ou de service dans le cadre du projet institutionnel :

Concevoir et mettre en œuvre un projet d’unité ou de service, participer à la construction de projets individuels ou collectifs et assurer leur suivi.

Expertise technique :

Être en capacité de mettre en perspective les fondements et les grandes orientations des politiques sociales, l’organisation politique, juridique et administrative française et européenne, développer une expertise sectorielle en s’appuyant sur les connaissances générales : dispositifs, modalités de prise en charge et financements,

Management d’équipe :

Animer, conduire, motiver et mobiliser une équipe dans le cadre d’une organisation, organiser et coordonner les interventions, développer les compétences individuelles et collectives.

Organisation du travail, gestion administrative et budgétaire d’une unité ou d’un service :

Assurer l’organisation du travail, le suivi de la gestion administrative de l’unité ou du service, élaborer, présenter et gérer un budget d’unité ou de service.

Communication, interface et gestion de partenariats :

Assurer la communication interne, ascendante et descendante, ainsi que la circulation de l’information, y compris en direction des usager·es, proposer, négocier et décider, développer des actions en partenariat et en réseau.

Évaluation et développement de la qualité :

Évaluer le projet, l’organisation, le fonctionnement, les résultats, les prestations, l’action des intervenant·es de l’unité ou du service, assurer et développer la qualité du service rendu.


Certification

Trois épreuves organisées en cours de formation par l’établissement de formation :

  • une épreuve relative à l’expertise technique ;
  • une épreuve relative au management d’équipe ;
  • une épreuve relative à la gestion administrative et budgétaire.

La quatrième épreuve consiste en la réalisation d’un mémoire sur la conception et conduite de projet.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les modalités de certification, choisissez une session et contactez l’organisme de formation.


Témoignages

Financer une formation

L'engagement qualité des Ceméa

Un réseau associatif certifié Qualiopi
Éducation nouvelle
Formateurs·rices engagé·es