Formation initiale ou formation continue
+ En présentiel et à distance

Description du métier

Pour exercer des mesures de protections civiles et sociales de personnes prononcées par le juge des tutelles.

Les prochaines sessions de formation

50%
du 12 septembre 2022 au 23 juin 2023
LILLE (Nord)

Vous exercez à titre habituel des mesures de protections civiles et sociales de personnes. Ces mesures sont prononcées par le juge (des tutelles dans la plupart des cas) et se déclinent : en mesure de tutelle (mesure de représentation du ou de la majeur·e protégé·e), mesure de curatelle (mesure d’assistance du ou de la majeur·e protégé·e), sauvegarde de justice (mesure d’urgence).

Vous êtes à l’écoute et vous laissez la personne prendre des initiatives.

Vous assurez le relais avec les nombreux et nombreuses partenaires qui interviennent dans la vie de la personne protégée.


débouchés

Vous exercez le métier de mandataire judiciaire à la protection des majeur·es.

Vous exercez votre activité soit :

  • dans des services mandataires judiciaires ;
  • à titre individuel ;
  • en tant que préposé d’établissement dans des établissements d’hébergement médico-sociaux et sanitaires.

Conditions d’accès à la formation

Posséder un casier judiciaire vierge.

Être âgé·e au minimum de 21 ans si délégation de service (pour les préposé·es d’un établissement et délégué·es mandataires) ou 25 ans pour les mandataires judiciaires individuel·les.

Être titulaire d’un diplôme ou titre enregistré au niveau 5 du répertoire national des certifications professionnelles ou, le cas échéant, justifier d’une ancienneté d’au moins 3 ans dans un emploi exigeant normalement un diplôme ou titre de ce niveau.

Transmettre un dossier de candidature.

Pour connaître les diplômes accordant une dispense ou avoir plus d’informations sur le dossier de candidature, veuillez choisir une session et contacter l’organisme de formation.

Pour connaître les modalités d’accompagnement des personnes en situation de handicap, veuillez choisir une session et contacter le ou la référent·e handicap de l’organisme de formation.


Moyens et méthodes pédagogiques aux Ceméa

Choisir une formation aux Ceméa c’est :

Bénéficier d’un réseau national de plus de 80 ans d’expérience dans la formation ancré dans un mouvement pédagogique d’Éducation nouvelle.

Vivre une formation en alternance qui s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique et qui permet de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis..

Profiter d’un accompagnement individuel et collectif et d’un suivi par l’équipe pédagogique.

Bénéficier d’une relation régulière entre l’organisme de formation et le lieu de stage, via la désignation d’un tuteur ou d’une tutrice sur le lieu de stage et les visites de structure.

Vivre une formation en centre constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

Profiter de rencontres avec des acteurs et actrices de terrain et d’interventions de professionnel·les touts et toutes recruté·es par les Ceméa.

Un accès à la médiathèque numérique des Ceméa : Yakamédia.

Elle rassemble, digitalise et met à disposition tout le patrimoine éducatif des Ceméa. Yakamédia, c’est 80 ans de ressources éducatives et toujours d’actualité disponibles en un seul clic ! Avec des formats vidéo pratiques et adaptés aux usages d’aujourd’hui et un moteur de recherches pour aller droit au but !

Véritable « sac à docs » de l’animateur et de l’animatrice, et véritable boite à outils pour tout éducateur ou éducatrice de terrain, Yakamédia est une base de ressources multimédia disponibles à tout moment et sur tous les écrans : idées d’animation, tutos, ressources pédagogiques, actions culturelles, texte de référence, témoignages de pratique de terrain …


Contenu de la formation

La formation s’articule autour de 4 domaines de formation :

Le juridique :

Les fondamentaux de la protection juridique des majeur·es et de la protection de la personne, réglementation relative au champ médico-social.

La gestion :

Dimension juridique et budgétaire adaptée aux besoins de la personne, procédures sociales, posture professionnelle, connaissances en notions patrimoniales et en produits financiers, loi relative à l’assurance vie.

La protection de la personne :

Notions médicales relatives à l’altération des facultés, méthodologie d’évaluation de l’autonomie, approche globale et intervention auprès de la personne.

Le mandataire judiciaire à la protection des majeur·es :

Contours de l’intervention et ses limites, relations avec le juge et avec l’autorité judiciaire, déontologie et analyse de pratiques.


Certification

Les modalités de certification sont propres à chaque région.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les modalités de certification, choisissez une session et contactez l’organisme de formation.



Témoignages

Financer une formation

L'engagement qualité des Ceméa

Un réseau associatif certifié Qualiopi
Éducation nouvelle
Formateurs·rices engagé·es